Un art rupestre paléolithique au-delà de l'Oural ? Approche interdisciplinaire franco-russe dans le cadre du laboratoire international associé (LIA) ARTEMIR

Résumé : L'estimation chronologique de figures rupestres sur des critères stylistiques, a fortiori lorsqu'un âge très ancien est supposé, est difficile à faire valoir. C'est le cas des représentations animalières en plein air du sud de l'Altaï et du nord-ouest de la Mongolie présentant certains caractères compatibles avec les canons de l'art paléolithique. À défaut de pouvoir dater directement ces pétroglyphes, différents registres d'expertise ont été explorés portant à la fois sur leur facture, leur substrat et leur implantation topographique afin de décliner les objections pouvant être immédiatement opposées aux comparaisons graphiques. Cette approche interdisciplinaire, mobilisant microscopie, tracéo-technologie, imagerie 2D et 3D, SIG, géomorphologie et datations cosmogéniques, a été mise en œuvre dans le cadre du laboratoire international associé franco-russe ARTEMIR
Complete list of metadatas

https://hal-sde.archives-ouvertes.fr/hal-01895871
Contributor : Christine Maury Referent Hal Edytem <>
Submitted on : Monday, October 15, 2018 - 3:34:43 PM
Last modification on : Wednesday, December 12, 2018 - 10:50:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01895871, version 1

Citation

C Cretin, Jean Michel Geneste, Hugues Plisson, L. V. Zotkina, D. V. Cheremisin, et al.. Un art rupestre paléolithique au-delà de l'Oural ? Approche interdisciplinaire franco-russe dans le cadre du laboratoire international associé (LIA) ARTEMIR. Les Nouvelles de l'archéologie, Maison des Sciences de l'Homme, 2018. ⟨hal-01895871⟩

Share

Metrics

Record views

71