Quel point de vue sur les espaces partagés entre humains et animaux sauvages ?

Résumé : La méthodologie de l’observation est analysée au regard de sa mise en œuvre et du type de données qu’elle permet de collecter dans le cadre d’études sur les espaces partagés entre humains et animaux sauvages. Avec le soutien financier de la Zone atelier Alpes, membre de lter France, des recherches sont menées depuis plusieurs années au sein de la Réserve nationale de chasse et de faune sauvage du massif des Bauges pour comprendre et mesurer les interactions entre les usagers de cet espace protégé et la faune de montagne. Ces recherches mobilisent une diversité d’observations : observation directe, indirecte et participante. La méthodologie de l’observation recoupe ainsi une multiplicité de pratiques, de techniques et de postures qui sont ici explicitées et comparées. L’article montre que ces différents protocoles d’observation sont complémentaires et permettent d’acquérir des données qualitatives et quantitatives en vue d’une meilleure connaissance des espaces partagés entre humains et animaux sauvages.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-sde.archives-ouvertes.fr/hal-01815240
Contributor : Océane Giorda Edytem <>
Submitted on : Wednesday, June 13, 2018 - 10:57:46 PM
Last modification on : Tuesday, March 26, 2019 - 7:00:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01815240, version 1

Citation

Laine Chanteloup, Clémence Perrin-Malterre, Antoine Duparc, Anne Loison. Quel point de vue sur les espaces partagés entre humains et animaux sauvages ?. Espaces et societes (Paris, France), Erès, 2016, p.33 - p.48. ⟨hal-01815240⟩

Share

Metrics

Record views

55