Biodiversity in mountain groundwater: the Mercantour National Park (France) as a European hotspot - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Zoosystema Year : 2015

Biodiversity in mountain groundwater: the Mercantour National Park (France) as a European hotspot

(1) , (2) , (3) , (1) , (3) , (1) , (1)
1
2
3

Abstract

Mercantour National Park (France) is recognized as a highly heterogeneous region with extremely varied geology, geomorphology and climatology, resulting in an exceptional biodiversity. From a hydrogeological point of view, it is also an area organized into small and discontinuous aquifers, the obligate groundwater fauna of which (stygobionts) remains absolutely unknown. This work explores the species richness of groundwaters in the Mercantour National Park, using a sampling design at the catchment (six major valleys) and aquifer (aquifers in consolidated rocks and unconsolidated sedi- ments) scales. A major finding of this study is the discovery of 44 species restricted to groundwater, of which 43 are new to the Park and ten are new to Science. Although a relatively small number of sites were sampled (53), the area may be considered as a new hotspot of groundwater biodiversity at the European level. The particular structure of the groundwater network, the high environmental heterogeneity of the region and its Mediterranean position may explain such a high biodiversity. The species rarefaction curve showed that many species have yet to be discovered in groundwater of the Mercantour National Park. With more than 78% of species collected in the hyporheic zone, this study also highlights the importance of porous aquifers in sustaining the groundwater biodiversity of mountainous regions.
Biodiversité dans les eaux souterraines de montagne. Le Parc national du Mercantour : un « hotspot » européen. Le Parc national du Mercantour est une région physiquement très hétérogène, avec des faciès géolo- giques, géomorphologiques et climatologiques extrêmement variés, à l’origine d’une biodiversité exceptionnelle. D’un point de vue hydrogéologique, son réseau souterrain est organisé en aquifères discontinus et de petite taille, dont la faune aquatique (stygobie) est aujourd’hui inconnue. Ce travail explore la richesse spécifique des eaux souterraines du Parc national du Mercantour, après la mise en œuvre d’un plan d’échantillonnage prenant en compte l’hétérogénéité environnementale à l’échelle du bassin versant (six vallées majeures) et de l’aquifère (aquifère fissuré ou poreux). Le premier fait marquant est la récolte de 44 espèces stygobies, dont 43 nouvelles pour le parc et dix nouvelles pour la Science. Sur la base d’un nombre relativement faible de sites (53), cette zone peut être considérée comme un nouveau « hotspot » de biodiversité des eaux souterraines à l’échelle européenne. La struc- ture particulière du réseau hydrogéologique, l’hétérogénéité environnementale élevée, et la position méditerranéenne de cette région, pourraient expliquer une telle biodiversité. La courbe de raréfaction des espèces montre que nos connaissances sur le Mercantour sont néanmoins loin d’être complètes et que de nombreuses espèces restent encore à découvrir. Avec plus de 78 % des espèces récoltées dans la zone hyporhéique, ce travail souligne également le rôle des aquifères poreux, dans le maintien de la biodiversité des eaux souterraines de montagne.

Dates and versions

hal-01281596 , version 1 (02-03-2016)

Identifiers

Cite

Marie-José Dole-Olivier, Diana M.P. Galassi, Frank Fiers, Florian Malard, Patrick Martin, et al.. Biodiversity in mountain groundwater: the Mercantour National Park (France) as a European hotspot. Zoosystema, 2015, 37 (4), pp.529-550. ⟨10.5252/z2015n4a1⟩. ⟨hal-01281596⟩
67 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More