Fonctionnement d'un système hydrothermal associé à un contact tectonique alpin (La Léchère, Savoie).
Apports de l'hydrogéologie, de la géochimie et de la modélisation hydrodynamique et thermique en vue de la gestion
de la ressource.

Résumé : Cette étude définit le fonctionnement du système hydrothermal de la Léchère, grâce à une approche interdisciplinaire associant (1) géologie, (2) hydrodynamique, (3) hydrogéochimie et (4) modélisation hydrodynamique/thermique.
(1) L'accident tectonique, marquant le contact entre la couverture carbonatée et les micaschistes du socle, est jalonné par des écailles discontinues d'évaporites triasiques. A l'intersection entre cet accident et la vallée de l'Isère, les eaux thermales se diffusent dans l'ombilic glaciaire par l'intermédiaire d'un écroulement ancien, identifié par la réinterprétation des descriptions de forages.
(2) Le système thermal est caractérisé par la présence d'une zone décomprimée dans laquelle ont lieu les circulations superficielles et qui sert également de trop-plein au système profond. L'ensemble est alimenté de manière diffuse par l'infiltration des eaux de pluie et de manière ponctuelle par deux pertes sur le réseau hydrographique. Dans la zone d'émergence, les circulations resteront ascendantes tant que le niveau de l'aquifère thermal restera supérieur à celui de l'aquifère superficiel.
(3) Au début de leur parcours, les eaux thermales interagissent avec les dolomies, cargneules et gypses (Ca, SO4, Mg), au même titre que les eaux triasiques superficielles. Elles se différencient ensuite par un parcours profond de plusieurs milliers d'années, leur permettant d'interagir avec la halite (Cl), les roches métamorphiques (Si, K, échange Ca/Na) et les roches permo-carbonifères (matière organique, H2S), avant
de se mélanger avec les eaux superficielles de la zone d'émergence.
(4) La modélisation numérique couplée hydrodynamique / thermique a mis en évidence la chasse des eaux chaudes vers la vallée lors de la réactivation post-glaciaire des écoulements. La mise en exploitation de la ressource thermale accélère, toutefois de façon imperceptible à l'échelle d'observation, le refroidissement naturel de l'aquifère thermal.
Type de document :
Thèse
Hydrologie. Université de Savoie, 2008. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00265333
Contributeur : Emilie Thiebaud <>
Soumis le : mardi 18 mars 2008 - 18:19:15
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:20:37
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 mai 2010 - 22:14:57

Identifiants

  • HAL Id : tel-00265333, version 1

Collections

Citation

Emilie Thiébaud. Fonctionnement d'un système hydrothermal associé à un contact tectonique alpin (La Léchère, Savoie).
Apports de l'hydrogéologie, de la géochimie et de la modélisation hydrodynamique et thermique en vue de la gestion
de la ressource.. Hydrologie. Université de Savoie, 2008. Français. 〈tel-00265333〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

574

Téléchargements de fichiers

2825